HAUT DE PAGE 

Le calendrier d’un projet

Réseau GDS - projet biométhane

La réalisation d’un projet de production de biométhane avec injection dans le réseau de distribution se déroule principalement en 4 phases, sur une période de 4 ans, et comprend :

1) L’étude de faisabilité :

Une étude de faisabilité permet de prioriser les aspects techniques et économiques liés à l’implantation de votre future structure et de son mode d’exploitation.

2) Les démarches règlementaires :

Cette deuxième étape clef vous permettra d’être en cohérence avec les règlementations inhérentes à l’exploitation d’une unité de production de biométhane raccordée à un réseau de distribution.

Suite à cette étude, vous serez en mesure d’effectuer une demande officielle d’autorisation d’injecter auprès de la préfecture du département concerné.

3) L’étude de dimensionnement :

Cette expertise peut être initiée dès que l’autorisation d’exploiter vous est accordée. Elle aboutit à une proposition technique et financière de R-GDS et se concrétise par des contrats de raccordement et d’injection.

4) La contractualisation, la construction et la mise en service :

Dès la signature des contrats de raccordement et d’injection, R-GDS fabrique et livre l’installation sur le site, puis réalise le raccordement entre l’installation et le réseau du gaz naturel.*

Après une phase de tests de fonctionnement des installations, des mesures sont effectuées durant une semaine par R-GDS afin d’évaluer la qualité du biométhane. Si les mesures sont conformes à nos prescriptions techniques, l’injection peut débuter.

Dès lors, R-GDS vous délivre une attestation de mise en service de votre unité de production de biométhane.

 

* régime différent pour les transporteurs qui ne peuvent engager la construction des ouvrages qu’après l’obtention de l’autorisation de construire et d’exploiter (émise entre 9 et 15 mois à partir du dépôt des dossiers administratifs.

Save

Save

Save